17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 07:51

 

(Recette familiale typiquement vaudoise, Atelier800)http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRzDIrT1YIyJXscSMh9YNiEOkSLqYJY-cO8nZ3qe9zZ6cM4BTZT

 

  • 6 dl de vin blanc 
  • 6 dl de crème
  • 350 g de sucre
  • 500 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 cs de Kirsch

 

Dans une terrine, mélanger tous les ingrédients et homogénéiser la pâte avec un fouet.

 

Laisser reposer pendant 1 heure

 

Puis cuire les bricelets avec le four à bricelets.

 

 

Excellents avec l'apéritif ou

une tasse de thé pour les "4 heures"

 


 

Friable comme du bricelet
L'expression vaudoise «friable comme du bricelet» reflète bien la qualité d'un bon bricelet qui doit être fin, croustillant et doré. Le bricelet (son nom viendrait du bretzeli alémanique) fait partie de la famille des gaufres et des gaufrettes. Ces biscuits secs et minces sont cuits entre deux fers chauds. Jusque vers la fin du 20e siècle, on confectionnait les bricelets au-dessus d'un feu ouvert. Les fers à bricelets électriques ont fait leur apparition il y a 80 ans. La production artisanale est également très ancienne. En France, des corporations de vendeurs d'oublies, simples biscuits fins et plats, s'organisent dès le 13e siècle. (Betty Bossi)


:-) - dans Cuisine

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

SOS

Ambulance : 144

Pompiers : 118

Police : 117

Intoxication : 145

 

 

 

0848 133 133

Centrale des médecins

Pharmacies de garde

 

 

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME