8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 18:48

 

Samedi matin (7.01.12) vers 5h20, le propriétaire de l’établissement public a surpris un cambrioleur. Ce dernier a violemment agressé le patron des lieux et son épouse avant de prendre la fuite. La police a lancé un appel à témoins ( 021 644 44 44).

 

Un cambrioleur a été surpris dans l’établissement par le propriétaire de l’Auberge de Sullens, dans le Gros-de-Vaud, samedi vers 5h20 du matin. Le malfrat a alors menacé le commerçant et son épouse à l’aide d’un couteau afin de se faire remettre le contenu du coffre-fort. Les victimes ont reçu des coups à la tête et dans le dos, mais n’ont pas cédé à sa demande. Le brigand s’est alors emparé d’une somme d’argent et a pris la fuite dans une direction inconnue, a annoncé dimanche la police cantonale dans un communiqué. Les propriétaires de l’établissement public ont été auscultés par les ambulanciers et n’ont pas eu besoin de se rendre à l’hôpital. Malgré l’important dispositif mis en place, avec plusieurs patrouilles de gendarmerie et un chien policier, le brigand court toujours.

 

Photo : D.R

Sources : 24heures.ch


http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

SOS

Ambulance : 144

Pompiers : 118

Police : 117

Intoxication : 145

 

 

 

0848 133 133

Centrale des médecins

Pharmacies de garde

 

 

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME