13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 23:01

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS3ixZVqQnKVMcAIZrpbmv0S0soXARA1b5k7q7YdnMho0_wGrpK

 

Ingrédients :

 

1 kg de quetsches fraîches / pruneaux frais

 

Pâte brisée :

250 g de farine + 50 g pour le moule - 2 c. soupe sucre semoule - sel - 125 g de beurre.

 

Garnissage :

1 ou 2 oeufs - 20 cl de crème - 1 c. soupe sucre.

 

 

Préparez la pâte brisée : versez la farine dans une terrine, faites une fontaine, ajoutez le sucre et 1 pincée de sel. Coupez le beurre en tout petit morceaux et ajoutez-les à la farine. Effritez le mélange du bout des doigts. Versez peu à peu 10 cl d'eau en mélangeant rapidement. Formez ensuite une boule avec vos mains en amalgamant rapidement le tout. Ne la pétrissez pas, roulez-la dans un peu de farine et laissez-la reposer pendant 30 min au frais. Préchauffer le four à 250°C. Beurrez puis farine un moule à tarte de 28 cm de diamètre en répartissant la farine uniformément.

Posez la pâte sur un plan de travail fariné. Abaissez-la au rouleau sur une épaisseur de 4 mm. Foncez-en le moule, piquez le fond à l'aide d'une fourchette.

 

Coupez les pruneaux en deux et dénoyautez-les. Garnissez-en la tarte, la peau côté pâte pour éviter que le jus ne rende trop. Saupoudrez les fruits d'un peu de sucre.

 

Dans un saladier, battez les oeufs en omelette. Ajoutez la crème et le sucre. Mélangez bien.

 

Versez ce garnissage sur les fruits  et mettez la tarte à cuire à four très chaud. Vous pouvez même attendre 10 min de cuisson avant d'ajouter le garnissage. Faites cuire dans le bas du four, pendant 20 à 30 min.

Saupoudrez à nouveau les fruits d'un peu de sucre dès que la tarte est cuite.

 

 artculinaire.ch


:-) - dans Cuisine

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

SOS

Ambulance : 144

Pompiers : 118

Police : 117

Intoxication : 145

 

 

 

0848 133 133

Centrale des médecins

Pharmacies de garde

 

 

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME